Navigation

Sens de la vie, spiritualité et valeurs chez les personnes en fin de vie

 

La perte du sens de la vie est l’une des principales causes du souhait de mettre fin à ses jours. Mais que signifie "sens de la vie" pour les personnes se trouvant en fin de vie? Nous voulons nous pencher sur cette question dans les trois grandes régions linguistiques de Suisse, à l’aide d’une nouvelle méthode d’entretien.

Description du projet (projet de recherche terminé)

Le nombre de suicides assistés est en augmentation permanente en Suisse. La recherche des dernières années montre clairement que le souhait d’abréger la vie n’est pas tant dû à des douleurs ou autres problèmes physiques, qu’à des raisons psychologiques, dont en particulier la perte du sens de la vie. Un point délicat est le fait que chacune et chacun a sa propre définition de ce qu’est le sens de la vie.

Objectif

Ce projet a pour but de relever les domaines décisifs pour le sens de la vie des personnes se trouvant en fin de vie en Suisse (espérance de vie inférieure à six mois). Ce faisant, en raison de résultats de recherche précédents, nous nous pencherons plus particulièrement sur les valeurs individuelles et la spiritualité. Enfin, nous voulons étudier comment ces facteurs influents sur le souhait d’abréger la vie. À cet effet, nous utilisons une nouvelle méthode d’entretien qui permet aux participants de définir eux-mêmes quels sont les facteurs qui donnent un sens à leur vie dans la situation où ils se trouvent. De plus, des questions sont posées sur la spiritualité, les valeurs et le souhait d’abréger la vie.

Importance

Les résultats de l’enquête permettront d’une part de décrire quels domaines peuvent donner un sens à la vie d’une personne se trouvant dans la dernière phase de sa vie. D’autre part, ils montreront l’influence qu’ont le sens de la vie, la spiritualité et les valeurs sur le souhait d’abréger la survie. Ces résultats pourront aider à organiser une meilleure prise en charge des personnes très gravement malades. Après une phase pilote, il est prévu qu’ils servent de base à l’élaboration d’une nouvelle intervention thérapeutique des personnes se trouvant dans la dernière phase de leur vie, articulée autour du sens de la vie et apportant un soutien à ces personnes.

Titre original

Meaning in life, personal values, spirituality, and wishes for hastened death at the end of life

Direction du projet

  • Prof. Dr. Gian Domenico Borasio, Lehrstuhl für Palliativmedizin, Universität Lausanne
  • Dr. Mathieu Bernard, Lehrstuhl für Palliativmedizin, Universität Lausanne
  • Dr. Claudia Gamondi, IOSI, Ospedale S. Giovanni, Bellinzona
  • Dr. Florian Strasser, Kantonsspital St. Gallen

Kooperationspartner

  • Dr. Martin Fegg, Ludwig-Maximilians-Universität, München

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Dr Gian Domenico Borasio Université de Lausanne
Centre Hospitalier Universitaire Vaudois
Av. Pierre Decker 5 1011 Lausanne +41 21 314 02 88 borasio@chuv.ch

De ce projet